S'engager pour l'exploitant forestier

Faire certifier son entreprise d'exploitation forestière

  • L’exploitant forestier s’engage à respecter l'intégralité du Standard de gestion forestière durable PEFC.
  • Il doit mettre en œuvre une chaîne de contrôle garantissant la traçabilité des bois certifiés PEFC. Ce procédé est validé par un organisme certificateur indépendant, qui délivre à l'entreprise un numéro de chaîne de contrôle.
  • Après réception du numéro de chaine de contrôle, PEFC France délivre à l’exploitant une autorisation d’usage de la marque incluant le droit d’utilisation du logo PEFC.
  • L’exploitant s’acquitte annuellement d'une contribution, dont le montant est indexé sur son chiffre d’affaire, auprès de PEFC France , ainsi que de frais d’audit auprès de son organisme certificateur. 
  • L’organisme certificateur indépendant effectue un audit annuel de la chaîne de contrôle mise en place par l’entreprise.
  • L’exploitant peut faire l’objet d’une visite de contrôle de la part de PEFC AURA sur le respect du standard PEFC de gestion forestière durable.
  • L’engagement de l'exploitant forestier est rendu public. L'établissement figure alors sur les listes régionale, nationale et internationale de PEFC.
  • Les coordonnées de l’exploitant apparaissent sur la carte interactive du site internet de PEFC AURA.

Pour plus d'information sur les démarches de l'exploitant forestier, rendez-vous sur le site de PEFC France.

 

Actualités

Quelles bonnes pratiques ?
publié le
Vous serez chargé(e) de la réalisation des contrôles des propriétaires forestiers et entreprises d’exploitation forestière certifiées PEFC, contribuant ainsi à la promotion de la gestion durable des forêts.
publié le
L'IGN et le DSF se sont associés pour mettre en place une méthodologie d'estimation des surfaces dépérissantes en forêt.
publié le

L'Arrêté du 6 février 2024 classant les bois et forêts exposés au risque d'incendie au titre des articles L. 132-1 et L. 133-1 du code forestier est paru ce matin.

publié le