Sapinières dépérissantes en Livradois-Forez : une aide financière est disponible pour les propriétaires touchés

publié le 17 mars 2021
Logos Sylv'ACCTES et PNR LF

Des aides financières pour l’accompagnement des sapinières en difficulté face au changement climatique avec le dispositif Sylv’ACCTES du Parc Livradois-Forez

Sylv’ACCTES est une association reconnue d’intérêt général qui agit comme une interface entre des financeurs qui souhaitent améliorer leur empreinte sur le climat et l’environnement, et des forestiers désireux de s’engager dans une démarche de gestion durable de leurs forêts.
En adhérant à l’association, le Parc anime un Projet Sylvicole Territorial (PST) qui définit les « itinéraires techniques » susceptibles de faire l’objet de subventions de la part de Sylv’ACCTES.

Des aides adaptées au Livradois-Forez

L’implication des acteurs locaux a permis de proposer un Plan sylvicole territorial (PST) cohérent avec les enjeux du Livradois-Forez. Il permet de réaliser des travaux d’amélioration qui, par leur nature, vont orienter la sylviculture vers des dynamiques naturelles et des peuplements plus résistants et plus résilients, c’est-à-dire des peuplements qui retrouveront plus facilement et/ou plus rapidement leur état de référence après une perturbation, notamment en cas d’attaque parasitaire ou d’évènement climatique majeur.

Ainsi, ce dispositif réservé aux forêts situées sur le territoire du Parc Livradois-Forez (Communes adhérentes ayant approuvé la Charte du Parc) finance des travaux en :
1.    sapinières, hêtraies et sapinière-hêtraies pour le maintien ou l’acquisition de la structure irrégulière et du mélange d’essences ;
2.    futaies résineuses artificielles (plantations composées à plus de 60% de douglas, épicéa, pin sylvestre et/ou mélèze) pour le au maintien ou l’acquisition du mélange d’essences, et l’accompagnement vers la régénération naturelle ;
3.    chênaies pour l’amélioration, le renouvellement par l’accompagnement des dynamiques naturelles et le mélange d’essences.

Un dispositif spécifique pour les sapinières dépérissantes

Parmi les nombreux travaux financés, le dispositif Sylv’ACCTES du Livradois-Forez comporte une aide spécifique pour les sapinières dépérissantes.


En effet, bien que de nombreuses zones du Livradois-Forez (appelées « stations ») resteraient favorables à la sylviculture du sapin, les peuplements de basse altitude (< 600m notamment) présentent d’ores et déjà de nombreux signes de faiblesse, jusqu’à la mortalité de certains individus. Cette essence, sensible à la sécheresse aussi bien de l’air que du sol, se retrouve parfois en limite de station – voire hors-station (c’est-à-dire inadaptée aux conditions locales) – du fait du changement climatique.

Ces constats alarmants conduisent de nombreux propriétaires à effectuer – souvent à contre cœur – des coupes d’ordre sanitaire afin de reboiser leurs parcelles avec d’autres espèces arborées forestières (« essences »).

Pour ces sapinières en difficulté, les aides sylv’ACCTES permettent d’accompagner financièrement les propriétaires forestiers sur le territoire du Parc Livradois-Forez dans l’orientation progressive des peuplements existants vers des peuplements adaptés à une gestion multifonctionnelle et durable dans le contexte du changement climatique.


Plutôt que les coupes rases, le dispositif d’aides Sylv’ACCTES du Livradois-Forez finance des enrichissements par parquets – c’est-à-dire des plantations par petites surfaces - dans les sapinières atteintes, en vue de reboiser les trouées crées par l’exploitation des arbres morts et dépérissants (subvention à 70% du montant hors taxe des travaux en forêt privée / 40% en forêt publique, plafond de dépenses éligibles fixé à 900€HT/ha).


Ces interventions localisées permettent de conserver les sujets sains et d’introduire progressivement de nouvelles essences, de façon moins brutale pour le milieu et les paysages.

Qui peut bénéficier de ces aides ?

Toute forêt publique ou privée, située sur le territoire du PNRLF (communes adhérentes ayant approuvé la Charte du Parc) et s’inscrivant dans les itinéraires définis peut bénéficier de ces aides.
Les surfaces travaillées doivent être comprises entre 2 et 50 ha, non obligatoirement d’un seul tenant, éventuellement sur plusieurs communes, avec la possibilité pour les sylviculteurs de se regrouper pour déposer un dossier commun.

Dans le cadre du dispositif « sapinière en limite de station », le propriétaire doit présenter un diagnostic stationnel réalisé par un professionnel de la gestion forestière agréé confirmant le caractère hors-station de la sapinière. Le coût de celui-ci est également pris en charge dans le cadre de la demande d’aide Sylv’ACCTES (subvention à 70% du montant hors taxe en forêt privée / 40% en forêt publique, plafond de dépenses éligibles fixé à 500€HT/ha, martelage compris).

En savoir plus

Contact :
Morgane Malard, Chargée de mission forêt-filière-bois, 04 73 95 57 57, m.malard@parc-livradois-forez.org