Point sur marché des ventes de bois sur pied en forêt privée

publié le 22 mai 2020
Observatoire économique de France Bois Forêt

Les experts forestiers, membres d’Experts Forestiers de France – EFF – organisent chaque année des ventes groupées de bois sur pied sur l’ensemble du territoire métropolitain pour le compte de leurs clients privés ou institutionnels.


En 2019, à côté d’autres modes de vente (gré à gré et contrats notamment), ils ont mobilisé et mis sur le marché lors de ces ventes groupées plus de 1,6 million de m3 en retrait sur les années récentes (1,9 million de m3en 2018), en particulier en bois d’oeuvre.


Cette confrontation entre l’offre et la demande permet d’établir en 2019 plusieurs constats :

  • Offre réduite en résineux, liée à la crise des scolytes* de l’Epicéa, en Peuplier et plus modestement en Chêne ;
  • Marché moins actif, avec près de 80 % des volumes vendus (contre 90 % l’année passée), soit 1,3 millions de m3 ;
  • L’indice général du prix de vente des bois sur pied en forêt privée baisse de 10 % en 2019 et contraste avec l’orientation des 10 dernières années ;
  • Ce prix est de 60 €/m3 en 2019 contre 66 €/m3 l’année précédente. La baisse globale de l’indice en 2019 est constatée pour la majorité des marchés :
  • Nette baisse des feuillus, en particulier du Chêne et du Hêtre liée à la faiblesse de la demande mondiale, alors que le prix du Peuplier est resté ferme (mais avec des volumes offerts et vendus en net repli).
  • Baisse globale des résineux, masquant de fortes disparités : d’une part légère progression du Douglas et plus marquée du Pin maritime et d’autre part baisse des autres essences, avec principalement l’effondrement de l’Epicéa commun (crise des scolytes) qui entraine le repli du Sapin et de l’Epicéa de Sitka.
  • Baisse importante des bois d’industrie et d’énergie feuillus.

En savoir plus / Lire le rapport complet