Le flétrissement américain de chêne : un risque majeur pour la chênaie française

publié le 21 février 2019

Le DSF (département de la santé des forêts) vous présente le flétrissement américain du chêne.

A l'origine de ce risque majeur pour la forêt française : un champignon, Bretziella fagacearum, qui se transmet d'arbre en arbre par un insecte vecteur ou par greffe racinaire.

La plus grande vigilance s'impose.

Télécharger la fiche de présentation du pathogène (DSF janvier 2019)

En savoir plus

Consulter tous les documents du Programme d'accompagnement de PEFC AURA en lien avec la santé des forêts